Le congé

Le congé doit être adressé par lettre recommandée avec accusé de réception, trois mois avant votre départ (un mois sur justification de mutation, perte d’emploi ou en zone tendue pour les baux postérieurs à 2014).

Il doit impérativement signé par tous les titulaires du bail.

Le congé doit être accompagné de tous les justificatifs pertinents, notamment si vous souhaitez réduire le délai de préavis légal.

Durant le délai de préavis, vous devez laisser visiter le bien loué (appartement, maison, local commercial).

Vous devez continuer à régler le montant de vos échéances, comprenant le loyer, les acomptes sur charges et accessoires jusqu’à la date de fin contractuelle de votre bail. Le dépôt de garantie ne peut en aucun cas servir au règlement des dernières échéances.