Prix de vente – Statistiques des Notaires – 2e trimestre 2016

Prix de vente Statistiques notaires

Les Notaires d’Île-de-France viennent de publier leurs statistiques des prix de vente des logements anciens du deuxième trimestre 2016.

Le résultat : les prix de vente augmentent sur un an et le volume de transactions progresse encore.

Les prix des logements anciens sont stables par rapport au premier trimestre 2016, mais ils étaient en hausse sur les trois trimestres précédents. Résultat : sur un an, les prix des logements anciens progressent de +0,7 %. Cette légère reprise fait suite à une période d’érosion des prix depuis mi-2012. Elle concerne les maisons (+0,9 %) et aussi, pour la première fois depuis quatre ans, les appartements (+0,6 %).

Cette stabilité du deuxième trimestre masque des situations contrastées : les prix des appartements augmentent (+0,5 %), tandis que ceux des maisons baissent légèrement (-0,3 %). En Île-de-France, les prix des logements continuent de se redresser.

Les prix de vente en Ile de France

Sur l’Île-de-France, les prix augmentent pour le deuxième trimestre consécutif (+0,8 % par rapport au premier trimestre 2016, après +0,5 %). Sur un an, les prix continuent donc de se redresser : +1,4 % entre le deuxième trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2016.

Les prix de vente en province

En province, les prix des logements anciens se replient légèrement entre le premier et le deuxième trimestre 2016 (-0,3 %), après trois trimestres en légère hausse.

Ils sont cependant plus élevés qu’un an auparavant (+0,5 %), après un premier léger rebond début 2016 (+0,3 %). En effet, les prix des maisons restent en hausse (+0,8 % entre le deuxième trimestre 2015 et le deuxième trimestre 2016), et la baisse des prix des appartements s’atténue encore (-0,3 % après -0,9 % au premier trimestre).

Le volume annuel de transactions

Le volume annuel de transactions continue de croître au deuxième trimestre 2016, confirmant la reprise amorcée depuis début 2015 : en juin, le nombre de transactions réalisées au cours des douze derniers mois est estimé à 830 000, contre 815 000 en mars. Ce volume de transactions est nettement plus élevé que celui réalisé un an auparavant (717 000 en juin 2015, soit +16 %), et retrouve même les hauts niveaux de début 2012.

Sources : Insee, – Base Bien, Notaires de France – Perval